L’appel de l’ange, Guillaume Musso

Bonjour et bienvenue sur le blog !

Je te retrouve pour une chronique sur un roman de Guillaume Musso que j’ai eu l’occasion de dénicher dans une boîte à livres de ma ville. J’étais ravie de l’y trouver car j’avais beaucoup aimé le premier que j’avais lu Que serais-je sans toi ? (je te remets le lien vers ma chronique ici). Mais comment te dire… Il semblerait que les « Musso » se suivent mais ne se ressemblent pas…

Zoom sur le livre !

l-appel-de-l-ange-musso

Titre : L’appel de l’ange
Auteur : Guillaume Musso
Edition : XO éditions pocket
Nombre de pages : 462 pages

La 4ème de couverture :

New York. Aéroport Kennedy.
Dans la salle d’embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent..
Madeline et Jonathan ne s’étaient jamais rencontrés, ils n’auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangé leurs téléphones porta­bles. Lorsqu’ils s’aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10 000 kilomè­tres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San Francisco.
Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l’autre. Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu’ils pen­saient enterré à jamais…

Mon avis :

♡ ♡ ♡ ♡ ♡

J’ai un principe dans la vie (enfin, j’en ai d’autres, rassure-toi), c’est de toujours finir un livre que j’ai commencé. Parfois c’est dur et ce fut le cas ! Ce livre est une grosse blague du début à la fin. Voilà c’est dit.

D’accord… une histoire n’est pas censée être spécialement ancrée dans la réalité mais quand même, il y a des limites ! Un homme, une femme qui ne se connaissent ni d’Eve ni d’Adam, qui vivent chacun à un bout de la planète se percutent dans un aéroport, leurs portables tombent et… oups ! ils se trompent et repartent chacun avec le portable de l’autre… Plutôt que se renvoyer leurs précieux, ils préfèrent fouiner dans leur vies respectives, via leurs téléphones mais aussi en menant l’enquête via internet… LOL. Et comme de par hasard, ils s’avèrent qu’ils ont quelques zones d’ombre dans leur vie et vont même se découvrir un lien commun à travers le personnage d’Alice, une jeune fille qui a été enlevée et assassinée quelques années plus tôt… De là va naître une espèce d’enquête policière sans queue ni tête et des sentiments dont on ne maîtrise pas vraiment l’origine, leur premier contact n’ayant pas été des plus chaleureux… Je te passe les nombreux détails aux frontières du réel que comporte cette histoire, je ne voudrais surtout pas te gâcher le plaisir…

Et cette manie de commencer chaque chapitre par une citation… Franchement, ça intéresse qui et quelle est la valeur ajoutée ? ^^

Retour prochainement dans une boîte à livres de Revin pour les intéressés !

Mimila08

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :